Quelle pergola choisir ?

Conçue pour nous protéger des aléas climatiques, la pergola est un équipement-clé pour la maison qui ne se choisit pas « à la légère ». Voici quelques conseils qui vous aideront à bien choisir la pergola adaptée à vos besoins.

Les bonnes questions à se poser avant tout investissement

La région où sera installée la pergola est un élément-clé. Il s’agit ici d’identifier les conditions climatiques afin de choisir la pergola la plus adaptée. S’agit-il d’une région avec beaucoup de vent? ou très ensoleillée ? La pergola sera-t-elle orientée vers le sud ou non ?

De la réponse à ces questions dépendront le matériau, le type de toit que l’on doit choisir ainsi que l’orientation des lames.

Mais, il faut également définir le budget alloué pour l’achat et se demander si l’utilisation de la pergola sera provisoire ou à long terme.

Bien choisir son matériau

Le style de l’habitation ainsi que le mode d’utilisation de la pergola ont une grande influence sur le choix du type de matériau de la pergola.

Le propriétaire d’une maison traditionnelle se tournera logiquement vers une pergola en bois pour faire ressortir encore plus le côté authentique de l’habitation (astuces pour l’entretien du bois).

Pour améliorer le romantisme d’une maison, on peut miser sur une pergola en acier. Cette dernière a la particularité de résister au vent. Cependant, elle requiert l’application régulière d’un traitement antirouille.

La pergola en PVC est le modèle incontournable pour ceux qui veulent apporter une touche de modernité à leur habitation, et ce, sans réaliser un investissement trop important.

Également, il y a la pergola en aluminium possiblement en kit qui se caractérise par sa longue durée de vie.

Choix du toit

La couverture de la pergola est un point-clé à ne pas négliger au moment de l’achat. Chaque acheteur a la possibilité de choisir entre 3 types de toits.

Le premier est la toile qui est uniquement utilisée pour se protéger du soleil. Le second est le toit vitré qui a une meilleure résistance contre les rayons solaires. Enfin, le troisième est composé de lames orientables qui s’adaptent aux changements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *